Approaches

Protection d’une forêt par une famille de nomades dans la région de Midelt [Morocco]

ⴰⵖⵔⵢ ⵏⴰⴳⵃⴹⴰ ⵓⵖⵃⴰⵍ

approaches_3178 - Morocco

Completeness: 97%

1. General information

1.2 Contact details of resource persons and institutions involved in the assessment and documentation of the Approach

Key resource person(s)

land user:

Idiaan Aït Oulkar Said

Nomade

Morocco

Name of project which facilitated the documentation/ evaluation of the Approach (if relevant)
Projet de Gestion Participative et Intégrée des Bassins Versants pour la Lutte contre l’Erosion (FAO/GPC/MOR/050/SWI)
Name of the institution(s) which facilitated the documentation/ evaluation of the Approach (if relevant)
Bern University of Applied Sciences, School of Agricultural, Forest and Food Sciences (HAFL) - Switzerland

1.3 Conditions regarding the use of data documented through WOCAT

When were the data compiled (in the field)?

03/10/2017

The compiler and key resource person(s) accept the conditions regarding the use of data documented through WOCAT:

Ja

1.4 Reference(s) to Questionnaire(s) on SLM Technologies

2. Description of the SLM Approach

2.1 Short description of the Approach

Une famille de nomades protège une forêt de chêne vert contre les éleveurs pratiquant de manière abusive les coupes et l'ébranchage. Cette pratique permet d’augmenter considérablement la production de glands pour le bétail.

2.2 Detailed description of the Approach

Detailed description of the Approach:

Il y a plus de 35 ans, une famille de nomades a remarqué que l’ébranchage des arbres, principalement des chênes verts, provoque la dégradation de la forêt. L’ébranchage est une pratique très courante dans la région de Midelt, mais qui est néfaste pour les arbres si elle se fait de manière trop fréquente. Il réduit aussi la production de glands, un fourrage important pour le bétail. Dee plus l’ébranchage est pratiqué sur des terres domaniales sans l’accord des forestiers. Cette famille de nomade a décidé de ne plus tolérer ni ébranchage ni coupe de bois dans la partie de forêt où elle vit, et de repousser toute personne utilisant ces pratiques. Après le décès d’un des principaux nomades protégeant la forêt, un de ses fils a repris le flambeau, et continue le travail initié par son père.
Quand un éleveur, nomade ou sédentaire, ébranche des arbres, la famille qui protège la forêt lui demande de partir. Si l’éleveur n’obtempère pas la famille qui protège la forêt contacte les forestiers afin que ceux-ci expulsent le contrevenant. Les chefs de secteurs forestiers sont contactés en premiers, mais si ceux-ci n’expulsent pas le contrevenant, le nomade qui protège la forêt contactera le directeur du Centre de Conservation de la Forêt, et le cas échéant le directeur des Eaux et Forêts pour obtenir gain de cause.
La famille qui protège la forêt surveille et observe la forêt durant ses activités habituelle la journée. Quelques rares fois, des éleveurs viennent ébrancher les arbres pour leur bétail pendant la nuit pour contourner cette surveillance. Cette pratique reste cependant marginale et la majorité des arbres ne sont pas touchés par cet ébranchage nocturne.
La famille qui protège la forêt entre en conflit avec une grande partie des éleveurs qui cherchent à nourrir leur bétail, sans penser au futur. Elle trouve difficile de vivre dans ce climat sans soutien, alors qu’elle travaille pour conserver les ressources pour les années à venir.

2.3 Photos of the Approach

2.5 Country/ region/ locations where the Approach has been applied

Country:

Morocco

Region/ State/ Province:

Midelt

2.6 Dates of initiation and termination of the Approach

If precise year is not known, indicate approximate date when the Approach was initiated:

10-50 years ago

Comments:

Cela fait plus de 35 ans que cette famille de nomades protège cette forêt.

2.7 Type of Approach

  • recent local initiative/ innovative

2.8 Main aims/ objectives of the Approach

Les objectifs principaux de cette approche sont de protéger la forêt et de produire du fourrage (glands) pour le bétail.

2.9 Conditions enabling or hindering implementation of the Technology/ Technologies applied under the Approach

social/ cultural/ religious norms and values
  • hindering

L'ébranchage est une pratique traditionnelle locale courante et acceptée par les éleveurs.

institutional setting
  • hindering

La protection d'une forêt par une famille de nomades n'est pas une fonction officielle, de ce fait la famille ne reçoit pas de soutien de l’Etat.

collaboration/ coordination of actors
  • enabling

Le fait qu'une famille sur place repousse les éleveurs ébranchant les chênes en alertantles forestiers, contribue à la protection de la forêt, qui est du ressort des forestiers

legal framework (land tenure, land and water use rights)
  • enabling

L'ébranchage est une pratique non autorisée dans les forêts domaniales sans l'accord des forestiers. De ce fait, le cadre juridique soutient une gestion durable des terres.

other
  • enabling

La présence quotidienne de cette famille de nomade sur place favorise la protection de la forêt.

3. Participation and roles of stakeholders involved

3.1 Stakeholders involved in the Approach and their roles

  • local land users/ local communities

Une famille de nomades qui surveille la forêt, ainsi que tous les autres utilisateurs de la forêt.

Une famille surveille la forêt pendant son parcours quotidien, et expulse les éleveurs qui pratiquent l’ébranchage, en informant les forestiers si nécessaire.

  • Forestiers

Les chefs de secteurs, directeurs des centres de Conservation De la Forêt (CDF), et le cas échéant le
directeur de Eaux et Forêts.

Les forestiers sont informés par la famille de nomades de la présence d’éleveurs ébranchant les arbres.

If several stakeholders were involved, indicate lead agency:

Les forestiers sont l'institution responsable, mais c'est la famille de nomades qui agit de sa propre initiative, demandant aux forestiers de l'appuyer.

3.2 Involvement of local land users/ local communities in the different phases of the Approach
Involvement of local land users/ local communities Specify who was involved and describe activities
initiation/ motivation self-mobilization L’ensemble des activités est réalisé par un nomade, avec le soutien de sa famille.
planning self-mobilization
implementation self-mobilization
monitoring/ evaluation self-mobilization

3.3 Flow chart (if available)

Description:

La famille du nomade protégeant la forêt surveille la forêt lors de ses activités quotidiennes. Si elle repère un éleveur (nomade ou sédentaire) qui coupe ou ébranche des arbres pour nourrir son bétail, elle lui demande de partir. Si le contrevenant n’obtempère pas, la famille prévient le forestier (chef de secteur), pour qu’il expulse le fautif. Si le chef de secteur n’y parvient pas, la famille qui protège la forêt s'approche du directeur du centre de conservation de la forêt (CDF), et si cela ne fonctionne toujours pas, elle s’approche du directeur des Eaux et Forêts pour obtenir l’expulsion du contrevenant.

Author:

Stefan Graf

3.4 Decision-making on the selection of SLM Technology/ Technologies

Specify who decided on the selection of the Technology/ Technologies to be implemented:
  • land users alone (self-initiative)
Explain:

Ils ne voulaient pas éliminer les arbres par un ébranchage, et par contre favoriser la production de glands.

Specify on what basis decisions were made:
  • personal experience and opinions (undocumented)

4. Technical support, capacity building, and knowledge management

4.1 Capacity building/ training

Was training provided to land users/ other stakeholders?

Geen

4.2 Advisory service

Do land users have access to an advisory service?

Geen

4.3 Institution strengthening (organizational development)

Have institutions been established or strengthened through the Approach?
  • no

4.4 Monitoring and evaluation

Is monitoring and evaluation part of the Approach?

Geen

Comments:

Il y a un suivi, mais pas d'évaluation. La famille fait un suivi afin de vérifier que personne ne coupe, mais aucune évaluation de la forêt n'a lieu.

4.5 Research

Was research part of the Approach?

Geen

5. Financing and external material support

5.1 Annual budget for the SLM component of the Approach

If precise annual budget is not known, indicate range:
  • < 2,000
Comments (e.g. main sources of funding/ major donors):

Aucun budget n'est alloué, la famille investit de son temps et de son énergie afin de protéger cette forêt.

5.2 Financial/ material support provided to land users

Did land users receive financial/ material support for implementing the Technology/ Technologies?

Geen

5.3 Subsidies for specific inputs (including labour)

  • none
 

5.4 Credit

Was credit provided under the Approach for SLM activities?

Geen

5.5 Other incentives or instruments

Were other incentives or instruments used to promote implementation of SLM Technologies?

Ja

If yes, specify:

La seule incitation a été l'application des lois, en expulsant les personnes ébranchant ou coupant les arbres.

6. Impact analysis and concluding statements

6.1 Impacts of the Approach

Did the Approach empower local land users, improve stakeholder participation?
  • No
  • Yes, little
  • Yes, moderately
  • Yes, greatly

Des utilisateurs des terres locaux (éleveurs nomades) nomades, ont été autonomisés, car ils travaillent de manière indépendante.

Did the Approach help land users to implement and maintain SLM Technologies?
  • No
  • Yes, little
  • Yes, moderately
  • Yes, greatly

Elle a permis de protéger une forêt.

Did the Approach mobilize/ improve access to financial resources for SLM implementation?
  • No
  • Yes, little
  • Yes, moderately
  • Yes, greatly

Non, ceux surveillant la forêt ne sont pas rémunérés.

Did the Approach improve knowledge and capacities of land users to implement SLM?
  • No
  • Yes, little
  • Yes, moderately
  • Yes, greatly

Elle permet aux habitants de constater une augmentation de la production de glands de cette forêt non ébranchée.

Did the Approach build/ strengthen institutions, collaboration between stakeholders?
  • No
  • Yes, little
  • Yes, moderately
  • Yes, greatly

Elle a induit une collaboration entre les forestiers et cette famille.

Did the Approach mitigate conflicts?
  • No
  • Yes, little
  • Yes, moderately
  • Yes, greatly

Elle a généré des conflits entre la famille qui protège les arbres et les éleveurs voulant les ébrancher afin de nourrir leur bétail.

6.2 Main motivation of land users to implement SLM

  • increased production

Augmenter la production de glands de chêne vert en protégeant la forêt.

  • reduced land degradation

Le commentaire était que "la forêt c'est la vie, et c'est l'honneur"

  • environmental consciousness

Le commentaire était que "la forêt c'est la vie, et c'est l'honneur"

  • customs and beliefs, morals

Le commentaire était que "la forêt c'est la vie, et c'est l'honneur"

6.3 Sustainability of Approach activities

Can the land users sustain what has been implemented through the Approach (without external support)?
  • uncertain
If no or uncertain, specify and comment:

Celui qui protège la forêt est relativement âgé, il a repris ce que son père a fait avant son décès il y a 4 ans. Comme il dit que tout le monde le déteste, et qu'il ne reçoit aucun soutien pour son travail, ce n'est pas sûr que cela continue longtemps.

6.4 Strengths/ advantages of the Approach

Strengths/ advantages/ opportunities in the land user’s view
Permet de protéger effectivement la forêt.
Strengths/ advantages/ opportunities in the compiler’s or other key resource person’s view
C'est une initiative autochtone, de la base vers le haut.

6.5 Weaknesses/ disadvantages of the Approach and ways of overcoming them

Weaknesses/ disadvantages/ risks in the land user’s view How can they be overcome?
La famille assurant la surveillance et organisant l'expulsion des éleveurs qui coupent ou ébranchent les arbres ne sont pas rémunérés. Formaliser le travail et fournir du soutien.
Conflits entre les éleveurs protégeant la forêt et ceux qui veulent la couper. Informer sur les services écosystémiques, ou faire des essais de production de fourrage en comptabilisant les glands.
Weaknesses/ disadvantages/ risks in the compiler’s or other key resource person’s view How can they be overcome?
La pratique ne permet pas en elle-même la régénération de la forêt car tous les arbres sont vieux. Permettre la régénération sur de petites surfaces en excluant le bétail temporairement.
La couche herbacée est dans un état de dégradation avancée. Introduire des rotations de parcours, ou des agdals (mise en défens temporaire).

7. References and links

7.1 Methods/ sources of information

  • field visits, field surveys

Visite et interview de ceux protégeant la forêt.

  • interviews with land users

Visite et interview de ceuxi protégeant la forêt.

7.2 References to available publications

Title, author, year, ISBN:

Gestion durable des espaces boisés, Mohamed Qarro, 978-2-912081-48 [Add to Citavi project by ISBN] -32016,

Available from where? Costs?

www.econostrum.info/attachment/808076/

Title, author, year, ISBN:

Holistic Management: A New Framework for Decision Making, Allan Savory & Judy Butterfield, 9781559634878

Available from where? Costs?

www.bookre.org

7.3 Links to relevant information which is available online

Title/ description:

De la parole aux gestes...: éléments de réflexion sur les dispositifs de gestion concertée des ressources forestières et pastorales...:

URL:

https://www.researchgate.net/publication/282172348_De_la_parole_aux_gestes_elements_de_reflexion_sur_les_dispositifs_de_gestion_concertee_des_ressources_forestieres_et_pastorales_au_Maroc

Title/ description:

Patrimony for Resilience: evidence from the Forest Agdal in the Moroccan High Atlas Mountain:

URL:

https://www.ecologyandsociety.org/vol16/iss4/art24/

Title/ description:

Participatory Rangeland Management Guidelines by Flintan & Cullis:

URL:

http://www.fao.org/fileadmin/user_upload/drought/docs/Participatory%20range%20land%20management%20RM%20Guideline%20(4).pdf

Links and modules

Expand all Collapse all

Modules