Technologies

Agdal [Morocco]

technologies_5166 - Morocco

Completeness: 88%

1. معلومات عامة

1.2 Contact details of resource persons and institutions involved in the assessment and documentation of the Technology

Key resource person(s)

land user:

Ouzayde Mimoun

Association de douar de Taouraoute

Morocco

land user:

Tahiri Mustapha

Association de douar de Taouraoute

Morocco

Name of project which facilitated the documentation/ evaluation of the Technology (if relevant)
Projet de Gestion Participative et Intégrée des Bassins Versants pour la Lutte contre l’Erosion (FAO/GPC/MOR/050/SWI)
Name of the institution(s) which facilitated the documentation/ evaluation of the Technology (if relevant)
Bern University of Applied Sciences, School of Agricultural, Forest and Food Sciences (HAFL) - Switzerland

1.3 Conditions regarding the use of data documented through WOCAT

The compiler and key resource person(s) accept the conditions regarding the use of data documented through WOCAT:

نعم

1.4 Declaration on sustainability of the described Technology

Is the Technology described here problematic with regard to land degradation, so that it cannot be declared a sustainable land management technology?

لا

Comments:

Cela réduit la dégradation des terres, et les a dans certaines régions décrites dans la littérature conservée pendent des générations.

1.5 Reference to Questionnaire(s) on SLM Approaches (documented using WOCAT)

Collaboration de la Jmaâ (conseil tribal) avec l'association du douar comme contact avec l'autorité locale (Caïd) et les forestiers.
approaches

Collaboration de la Jmaâ (conseil tribal) avec l'association ... [Morocco]

Une association de douar sert d'interface entre la Jmaâ (conseil tribal), l'autorité locale et les forestiers pour gérer la forêt au niveau local. L'association distribue des amendes si des éleveurs ébranchent les arbres pour nourrir le bétail, ou si du bois vert est coupé.

  • Compiler: Stefan Graf

2. Description of the SLM Technology

2.1 Short description of the Technology

Definition of the Technology:

Afin de réduire la dégradation des ressources naturelles tels que les pâturages et les forêts, des périodes de fermeture ou de limitations d'usage sont appliquées dans les terres communautaires de tribus Tamazight dans l'Atlas marocain.

2.2 Detailed description of the Technology

Description:

Au Maroc, les montagnes sont habitées par différentes tribus Tamazight, qui étaient (et le sont encore dans certains endroits) organisés de façon décentralisée avec des conseils tribaux nommées Jmaâ. Dans le pays, les terres sont partagées en terres communautaires, en terres étatiques, ainsi qu’en terres privées, principalement les terres irriguées. Anciennement, la majorité de la population était nomade ou semi- nomade, avec la sédentarisation il y a de moins en moins de nomades. Malgré la sédentarisation de la population, l’élevage reste très important pour des raisons culturelles pour la population, qui élève des petits ruminants même en ville.
Les agdals sont une forme de gestion qui limite l’utilisation de certaines ressources naturelles, comme les pâturages ou la forêt, afin d’en permettre la régénération, ou d’éviter leur destruction. Cette limite peut être temporelle, avec des périodes de fermeture et d’ouverture décidées d’avance, en fonction des conditions, ou en fonction de la quantité de végétation. L’objectif de ces agdals est (ou était) l’augmentation de la production fourragère ainsi que la gestion des risques en constituant des réserves fourragères sur pied en cas de conditions météorologiques défavorables comme la neige.
Certains pâturages, comme ceux d’Agoudim, étaient fermés durant le printemps pour permettre une accumulation d’herbe permettant de combler le manque de fourrage à la fin de l’été, habituel dans cette zone semi-aride. Dans certains agdals forestiers, comme celui de Taouraoute, le pâturage est permis toute l’année, mais l’ébranchage n’est permis qu’en cas de forte couverture neigeuse ne permettant pas au bétail de pâturer, et uniquement un seul jour. De plus, dans cette zone, l’ébranchage se fait par tous les éleveurs ensemble, afin de garantir un contrôle social et la coupe d’une seule branche par arbre.
Ces fermetures et ouvertures sont, ou étaient décidées sur place, par la population locale, avec l’implication de tous les lignages concernés, ou par la Jmaâ. Voir le questionnaire A-3158 dans les références sur plus d’informations sur l’approche.

2.3 Photos of the Technology

2.5 Country/ region/ locations where the Technology has been applied and which are covered by this assessment

بلد:

Morocco

Region/ State/ Province:

Midelt

Specify the spread of the Technology:
  • applied at specific points/ concentrated on a small area
Is/are the technology site(s) located in a permanently protected area?

لا

Comments:

Il s'agit de zones dans lesquelles les agdals sont, ou étaient, appliquées dans le passé.

2.6 Date of implementation

If precise year is not known, indicate approximate date:
  • more than 50 years ago (traditional)

2.7 Introduction of the Technology

Specify how the Technology was introduced:
  • as part of a traditional system (> 50 years)

3. Classification of the SLM Technology

3.1 Main purpose(s) of the Technology

  • improve production
  • conserve ecosystem

3.2 Current land use type(s) where the Technology is applied

Land use mixed within the same land unit:

نعم

Specify mixed land use (crops/ grazing/ trees):
  • Silvo-pastoralism

أراضي الرعي

أراضي الرعي

Extensive grazing:
  • Nomadism
  • Semi-nomadic pastoralism
  • Ranching
  • Transhumant pastoralism
Animal type:
  • cattle - dairy
  • goats
  • sheep
Is integrated crop-livestock management practiced?

نعم

If yes, specify:

Le bétail pâture après la récolte des céréales.

Forest/ woodlands

Forest/ woodlands

  • (Semi-)natural forests/ woodlands
(Semi-)natural forests/ woodlands: Specify management type:
  • Selective felling
  • Dead wood/ prunings removal
  • Non-wood forest use
Are the trees specified above deciduous or evergreen?
  • mixed deciduous/ evergreen

3.4 Water supply

Water supply for the land on which the Technology is applied:
  • rainfed

3.5 SLM group to which the Technology belongs

  • natural and semi-natural forest management
  • area closure (stop use, support restoration)
  • pastoralism and grazing land management

3.6 SLM measures comprising the Technology

management measures

management measures

  • M3: Layout according to natural and human environment
  • M4: Major change in timing of activities

3.7 Main types of land degradation addressed by the Technology

biological degradation

biological degradation

  • Bc: reduction of vegetation cover
  • Bq: quantity/ biomass decline
  • Bs: quality and species composition/ diversity decline

3.8 Prevention, reduction, or restoration of land degradation

Specify the goal of the Technology with regard to land degradation:
  • prevent land degradation
  • reduce land degradation

4. Technical specifications, implementation activities, inputs, and costs

4.1 Technical drawing of the Technology

Technical specifications (related to technical drawing):

Douar hypothétique (au centre), entouré de champs cultivés. Le bétail n'est pas autorisé à entrer dans les champs pendant la période de culture.
En haut à droite, il y a un agdal pastoral interdisant au bétail d'entrer pendant une certaine période afin de régénérer l'herbe, comme il en existait à Ardouz. En bas à droite, un pâturage est pâturé.
En haut à gauche, il y a un agdal forestier avec interdiction d'ébrancher, et en bas à gauche, le bétail pâture des branches taillées durant un seul jour spécifique, en commun par les bergers, pendant un hiver de fortes neiges.

Author:

Stefan Graf

Date:

28/06/2019

4.2 General information regarding the calculation of inputs and costs

other/ national currency (specify):

DH marocains

If relevant, indicate exchange rate from USD to local currency (e.g. 1 USD = 79.9 Brazilian Real): 1 USD =:

10,0

4.3 Establishment activities

Comments:

Il s'agit d'un questionnaire rassemblant plusieurs modes de gestion ancestraux dans divers douars, avec des coûts qui ne peuvent pas être calculés et qui dépendent fortement de la situation locale.

4.4 Costs and inputs needed for establishment

Comments:

Il s'agit d'un questionnaire rassemblant plusieurs modes de gestion ancestraux dans divers douars, avec des coûts qui ne peuvent pas être calculés et qui dépendent fortement de la situation locale.

4.5 Maintenance/ recurrent activities

Comments:

Il s'agit d'un questionnaire rassemblant plusieurs modes de gestion ancestraux dans divers douars, avec des coûts qui ne peuvent pas être calculés et qui dépendent fortement de la situation locale.

4.6 Costs and inputs needed for maintenance/ recurrent activities (per year)

Comments:

Il s'agit d'un questionnaire rassemblant plusieurs modes de gestion ancestraux dans divers douars, avec des coûts qui ne peuvent pas être calculés et qui dépendent fortement de la situation locale.

4.7 Most important factors affecting the costs

Describe the most determinate factors affecting the costs:

Des coûts existeraient pour implémenter de nouveaux agdals car il faudrait organiser des ateliers de négociations impliquant toute la population. Une fois qu'un agdal est en place, les coûts dépendent des discussions et des situations avec les utilisateurs des terres, allant d'aucune discussion à des discussions sans fin.

5. Natural and human environment

5.1 Climate

Annual rainfall
  • < 250 mm
  • 251-500 mm
  • 501-750 mm
  • 751-1,000 mm
  • 1,001-1,500 mm
  • 1,501-2,000 mm
  • 2,001-3,000 mm
  • 3,001-4,000 mm
  • > 4,000 mm
Specifications/ comments on rainfall:

Pluviométrie très variable d'année en année

Agro-climatic zone
  • semi-arid

5.2 Topography

Slopes on average:
  • flat (0-2%)
  • gentle (3-5%)
  • moderate (6-10%)
  • rolling (11-15%)
  • hilly (16-30%)
  • steep (31-60%)
  • very steep (>60%)
Landforms:
  • plateau/plains
  • ridges
  • mountain slopes
  • hill slopes
  • footslopes
  • valley floors
Altitudinal zone:
  • 0-100 m a.s.l.
  • 101-500 m a.s.l.
  • 501-1,000 m a.s.l.
  • 1,001-1,500 m a.s.l.
  • 1,501-2,000 m a.s.l.
  • 2,001-2,500 m a.s.l.
  • 2,501-3,000 m a.s.l.
  • 3,001-4,000 m a.s.l.
  • > 4,000 m a.s.l.
Indicate if the Technology is specifically applied in:
  • convex situations

5.3 Soils

Soil depth on average:
  • very shallow (0-20 cm)
  • shallow (21-50 cm)
  • moderately deep (51-80 cm)
  • deep (81-120 cm)
  • very deep (> 120 cm)
Soil texture (topsoil):
  • coarse/ light (sandy)
Soil texture (> 20 cm below surface):
  • coarse/ light (sandy)
Topsoil organic matter:
  • medium (1-3%)
  • low (<1%)

5.4 Water availability and quality

Availability of surface water:

medium

Water quality (untreated):

poor drinking water (treatment required)

Water quality refers to:

surface water

Is water salinity a problem?

لا

Is flooding of the area occurring?

لا

5.5 Biodiversity

Species diversity:
  • medium
Habitat diversity:
  • medium

5.6 Characteristics of land users applying the Technology

Sedentary or nomadic:
  • Sedentary
  • Nomadic
Market orientation of production system:
  • mixed (subsistence/ commercial)
Off-farm income:
  • less than 10% of all income
  • 10-50% of all income
Relative level of wealth:
  • poor
  • average
Individuals or groups:
  • groups/ community
Gender:
  • women
  • men
Age of land users:
  • youth
  • middle-aged

5.7 Average area of land used by land users applying the Technology

  • < 0.5 ha
  • 0.5-1 ha
  • 1-2 ha
  • 2-5 ha
  • 5-15 ha
  • 15-50 ha
  • 50-100 ha
  • 100-500 ha
  • 500-1,000 ha
  • 1,000-10,000 ha
  • > 10,000 ha
Is this considered small-, medium- or large-scale (referring to local context)?
  • medium-scale
Comments:

Les terres communales sont grandes.

5.8 Land ownership, land use rights, and water use rights

Land ownership:
  • state
  • communal/ village
Land use rights:
  • open access (unorganized)
  • communal (organized)
Water use rights:
  • open access (unorganized)
  • communal (organized)
Are land use rights based on a traditional legal system?

نعم

حددها:

Les communautés possèdent des terres communautaires, et ont le droit de faire pâturer le bétail dans les forêts, qui appartiennent à l'état.

5.9 Access to services and infrastructure

health:
  • poor
  • moderate
  • good
education:
  • poor
  • moderate
  • good
technical assistance:
  • poor
  • moderate
  • good
employment (e.g. off-farm):
  • poor
  • moderate
  • good
markets:
  • poor
  • moderate
  • good
energy:
  • poor
  • moderate
  • good
roads and transport:
  • poor
  • moderate
  • good
drinking water and sanitation:
  • poor
  • moderate
  • good
financial services:
  • poor
  • moderate
  • good

6. Impacts and concluding statements

6.1 On-site impacts the Technology has shown

Socio-economic impacts

Production

fodder production

decreased
increased
Comments/ specify:

Certains éleveurs disent que les agdals fonctionnaient bien pour augmenter la production fourragère, d'autres disent que cela dépend des années et de la pluie.

forest/ woodland quality

decreased
increased
Comments/ specify:

Les images satellitaires montrent que les zones avec des agdals forestiers (dans lesquels l'ébranchage est interdit sauf en cas de couverture neigeuse fermée, comme à Taouraoute), les forêts sont de meilleure qualité que celles adjacentes.

Specify assessment of on-site impacts (measurements):

A part les images satellitaires montrant la biomasse forestière, l'évaluation des impacts est basée sur des souvenirs, parfois anciens, d'éleveurs.

6.3 Exposure and sensitivity of the Technology to gradual climate change and climate-related extremes/ disasters (as perceived by land users)

Comments:

Selon certains éleveurs, la pluviométrie changeait le succès des agdals pour la strate herbacée

6.4 Cost-benefit analysis

How do the benefits compare with the maintenance/ recurrent costs (from land users' perspective)?
Short-term returns:

negative

Long-term returns:

slightly positive

Comments:

La mise en place est ancienne. Maintenant, une vision à court terme fait que les agdals sont souvent abandonnés, car les éleveurs ne peuvent pas faire pâturer leur bétail dans certaines zones, ou ne peuvent pas ébrancher.

6.5 Adoption of the Technology

  • > 50%
Of all those who have adopted the Technology, how many did so spontaneously, i.e. without receiving any material incentives/ payments?
  • 91-100%
Comments:

Quant c'est mis en place, les agdals sont obligatoires pour tous.

6.6 التكيف

Has the Technology been modified recently to adapt to changing conditions?

نعم

other (specify):

Changements organisationnels et de pouvoir

Specify adaptation of the Technology (design, material/ species, etc.):

La majorité des zones ont abandonné les agdals visant à protéger la strate herbacée. Le douar de Taouraoute à réintroduit un agdal interdisant l'ébranchage pendant toute l'année, sauf en cas de neige ne permettant pas au bétail de pâturer.

6.7 Strengths/ advantages/ opportunities of the Technology

Strengths/ advantages/ opportunities in the land user’s view
Le fait de ne pas couper les branches pendant la saison de croissance conserve la forêt.
Les agdals augmentaient la production d'herbe.
Strengths/ advantages/ opportunities in the compiler’s or other key resource person’s view
Des agdals bien gérés permettent une augmentation de la production fourragère et une réduction du surpâturage.

6.8 Weaknesses/ disadvantages/ risks of the Technology and ways of overcoming them

Weaknesses/ disadvantages/ risks in the land user’s view How can they be overcome?
Des agdals saisonniers pour la strate herbacée réduisent la surface de pâturage. Faire de petites surfaces d'agdals, et faire pâturer les troupeaux ensemble (Tawala) dans des rotations à haute densité afin de réduire la surface totale pâturée par période.
Weaknesses/ disadvantages/ risks in the compiler’s or other key resource person’s view How can they be overcome?
Les agdals forestiers (interdiction d'ébranchage sauf en cas de neige profonde) ne permettent pas la régénération des arbres. Combiner les agdals forestiers avec des périodes de fermeture plus longues, afin de permettre aux jeunes arbres de dépasser la surface broutée. Alternativement, protégér les jeunes arbres individuellement par des gaines.
Nécessite une gestion commune des ressources gourmandes en temps, ainsi qu'une collaboration de tous les acteurs. Vulgariser les principes d'Ostrom sur la gestion des ressources communes auprès de tous les acteurs.

7. References and links

7.1 Methods/ sources of information

  • field visits, field surveys

Questionnement de Jmaâ dans plusieurs villages ainsi que d'autres utilisateurs des terres (nomades et sédentaires).

  • interviews with land users

Questionnement de Jmaâ dans plusieurs villages ainsi que d'autres utilisateurs des terres (nomades et sédentaires).

  • interviews with SLM specialists/ experts

Echange avec différents acteurs de la zone de Midelt et y ayant effectué de la recherche.

  • compilation from reports and other existing documentation

Voir littérature.

When were the data compiled (in the field)?

16/05/2017

Comments:

Plusieurs interviews ont étés faits, de 2017 à 2019.

7.2 References to available publications

Title, author, year, ISBN:

Agdal Patrimoine socio-écologique de l'Atlas marocain, Auclair & Alifriqui, 2012, ISBN 978-9954-28-105-5

Available from where? Costs?

http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers13-07/010059469.pdf

Title, author, year, ISBN:

Governing the Commons, Ostrom, 1990, ISBN: 9781316455845

Available from where? Costs?

http://www.burmalibrary.org/docs20/Ostrom-1990-governing_the_commons.pdf

Title, author, year, ISBN:

Understanding institutional diversity, Ostrom, 2005, ISBN: 9780691122380

Available from where? Costs?

https://www.wtf.tw/ref/ostrom_2005.pdf

7.3 Links to relevant online information

Title/ description:

Patrimony for Resilience: evidence from the Forest Agdal in the Moroccan High Atlas Mountains. 2011. Ecology and Society 16(4)

URL:

https://sci-hub.tw/10.5751/es-04429-160424 and https://www.ecologyandsociety.org/vol16/iss4/art24/

Title/ description:

« Agdal » Les voies imazighen de la patrimonialisation du territoire. Auclair et al.

URL:

http://www.documentation.ird.fr/hor/fdi:010055394

Title/ description:

Gestion des ressources naturelles par la Jmaâ (conseil tribal)

URL:

https://qcat.wocat.net/en/wocat/approaches/view/approaches_3158/

Links and modules

Expand all Collapse all

Modules