UNCCD

Les champs écoles intégrés de Guédé (Sénégal) [Sénégal]

  • Création:
  • Mise à jour:
  • Compilateur:
  • Rédacteur:
  • Examinateur:

Entité concernée: Senegal

Précisez si la technologie indiquée dans le modèle, ou une partie de cette technologie, est protégée par des droits de propriété intellectuelle: Non

État complet: 91%

Informations générales

Informations générales

Titre des bonnes pratiques:

Les champs écoles intégrés de Guédé (Sénégal)

Pays:

Sénégal

Entité concernée:

Senegal

Droits de propriété intellectuelle

Précisez si la technologie indiquée dans le modèle, ou une partie de cette technologie, est protégée par des droits de propriété intellectuelle:

Non

Classification

Utilisation courante des terres sur le site

  • Cultures

Contribution aux mesures de la DDTS

  • Réhabilitation

Contribution aux objectifs stratégiques

  • Améliorer les conditions de vie des populations touchées
  • Améliorer les conditions des écosystèmes touchés

Liens avec les autres thèmes relatifs aux meilleures pratiques

  • Renforcement des capacités et sensibilisation
  • Gestion des connaissances et soutien des décisions

Spécifications

Section 1. Contexte de la meilleure pratique : conditions du cadre (environnement naturel et humain)

Brève description de la meilleure pratique

- Une conscientisation sur la gestion communautaire du foncier.
- Une adaptation du champ école paysan (CEP)aux besoins et aux réalités locales.
Le Champ Ecole Paysan « Intégré », au delà des techniques agricoles, traite de tous les aspects liés à la gestion et à l’exploitation durable de petits
périmètres irrigués |

Site

Village de Guédé, département de Podor (Nord Sénégal) |

Si le lieu a des limites clairement définies, spécifier son extension en hectare:

2.0

Estimation de la population vivant sur le site:

700.0

Brève description de l’environnement naturel du site

Plat
la strate arborée dominée par les épineux : Acacia nilotica (variété tomentosa),Ziziphus mauritiana, Balanites aeyptiaca, Acacia radiana, Acacia seyal ; la strate arbustive composée de Bosciasenegalensis, leptadenia, pyrotechnica, Calotropis procera, Combretum sp …
la strate herbacée constituée essentiellement de Andropognon gayanus, Borreira
vertticilata, Cenchrus biflorus …
Dans cette zone, la grande faune est assez r|
terres humides qui bordent le fleuve Sénégal (Delta et Vallée du fleuve),propices à la culture irriguée (avec le riz, le maïs et le niébé), le maraîchage (patate,
niébé) et les cultures de décrue au niveau des cuvettes et des plaines intérieures (sorgho
et niébé …). La pisciculture est aussi pratiquée dans cette zone.|

Conditions socio-économiques dominantes des personnes vivant sur ou à proximité du site

Niveau des revenus relativement élevés par rapport à l'ensemble du pays
Agriculture
Communautaire: terres affectées par le Conseil Rural.

Sur la base de quel critère/indicateur(s) (sans relation avec la stratégie) la pratique proposée et technologie correspondante ont-elles été considérées comme « meilleures »?

Niveau d'organisation de l'association.

Section 2. Problèmes abordés (causes directes et indirectes) et objectifs de la meilleure pratique

Principaux problèmes abordés par la meilleure pratique

Une conscientisation sur la gestion communautaire du foncier.
ƒUne adaptation du concept champ école paysan (CEP)
aux besoins et aux réalités locales.

Décrivez les principaux problèmes liés à la dégradation des terres abordés par la meilleure pratique

gestion des sols:
Intensité d'utilisation des terres sans remplacement appropriée des
nutriments,
changement des précipitations saisonnières,
pression de la population ;
gouvernance / institutionnel:
Politiques de subvention
inadéquates |

Précisez les objectifs de la meilleure pratique

Oeuvrer pour l’amélioration du revenu
des ménages en milieu rural grâce à une agriculture
saine et durable.
Mettre en place une technique de gestion durable des Terres,
Initier les élèves à la GRN et la GDT|

Section 3. Activités

Brève description des principales activités, par objectif

Initier les agriculteurs aux technique de GDT
Favoriser un meilleur développement organisationnel

Brève description et caractéristiques techniques de la technologie

producteurs agricoles pour limiter
Lutte contre l’utilisation abusive et sans discernement des pesticides et des engrais chimiques, qui représentent une menace pour les humains, les végétaux et
l’environnement.
Gestion communautaire des terroirs, mise en place de systèmes de production agricoles durables, mutualisation des moyens, autonomie en intrants
agricoles
reseautage des organisations.|

Section 4. Institutions/acteurs impliqués (collaboration, participation, rôle des parties prenantes)

Nom et adresse de l’institution développant la technologie


ENDA PRONAT|ENDA -TM / Programme « Protection naturelles (Pronat) »
5 4 , r u e Ca r n o t - B.P. 3370 - Dakar - Sénégal Tel. : (221) 889 34 39/ 889 34 38 Fax : 842 86 81
E-mail : pronat@enda.sn / URL: http://pronat.enda.sn

La technologie a-t-elle été développée en partenariat ?

Oui

Dressez la liste des partenaires :

Agriculteurs de Guédé

Précisez le cadre de promotion de la technologie

  • Initiative locale

La participation des parties prenantes locales, y compris des OSC, a-t-elle été recherchée au cours du développement de la technologie ?

Non

Précisez le rôle des parties prenantes ci-dessus dans la conception, l’introduction, l’utilisation et la maintenance de la technologie, le cas échéant.

ENDA PRONAT: formation, encadrement technique, appui financier
Population: omise en oeuvre, apprentissge.|

La population vivant sur ou à proximité du site a-t-elle été impliquée dans le développement de la technologie?

Oui

Par quels moyens?
  • Approches participatives

Analyses

Section 5. Contribution à l’impact

Décrivez les impacts sur site (les deux principaux impacts par catégorie)

Augmentation des revenus et meilleure conscientisation sur la problématique de la dégradation des terres.
Augmentation de la production agricole
meilleure gestion des ressources naturelles

Décrivez les deux principaux impacts hors site (dans les environs)

Augmentation de revenu des ménages
Renforcement de la cohésion sociale

Impact sur la biodiversité et le changement climatique

Décrivez:

Augmentation de la biodiversité végétale

Une analyse coût-avantage a-t-elle été réalisée?

Une analyse coût-avantage a-t-elle été réalisée? :

Oui

Précisez:

Comparaison de production maraîchère (Tomate)
Les charges conventionnelles sont passées de 62,7% en production conventionnelle,à 18,9% pour la production bio
La rémunération du travail paysan est passée de 47,3% à 81,1%
les rendements moyens n'ont pas été modifiées.|

Section 6. Adoption et caractère transposable

La technologie a-t-elle été diffusée/introduite sur d’autres sites?

La technologie a-t-elle été diffusée/introduite sur d’autres sites? :

Oui

Pouvez-vous identifier les trois principales conditions ayant favorisé la réussite de la meilleure pratique/technologie présentée?

Expertise de ENDA
Adhésion des populations
Engagement du Conseil Rural

Réplication

Selon vous, la meilleure pratique/technologie proposée peut-elle reproduite, y compris avec un certain degré d’adaptation?

Oui

Si oui, à quel niveau?
  • Local
  • Sous-national
  • National

Section 7. Leçons tirées

Liées aux ressources humaines

Bonnes dispositions des populations

Liées aux aspects financiers

Peu de moyens financiers.

Liées aux aspects techniques

Expertise

Modules