Only data declared as public are visible.

Your search results (15)

Protection du forêt par une famille des nomades
approaches

Protection du forêt par une famille des nomades [Morocco]

Une famille de nomades protège une forêt de chêne vert contre les coupes et contre l'ébranchage par d'autres éleveurs, pratique courante dans la région. Ceci permet une production de glands pour le bétail.

  • Compiler: Stefan Graf
Banquettes en terre combinées avec de l’Agroforesterie.
technologies

Banquettes en terre combinées avec de l’Agroforesterie. [Morocco]

Les banquettes combinées avec des plantations à base des espèces forestières et fruitières ayant pour objectif de lutter contre les effets de l'érosion hydrique qui menace les habitations et les infrastructures de base en aval de la parcelle .

  • Compiler: Chkirni Malika
Elevage de lapins sous terre
technologies

Elevage de lapins sous terre [Morocco]

Des lapins sont élevés à petite échelle avec les nids sous terre (afin de compenser les variations de température) et nourris, entre autre, par les adventices du maraichage.

  • Compiler: Stefan Graf
Organisation Traditionnel de gestion des eaux  di'rrigation au niveau de Qcer Tatiouine
approaches

Organisation Traditionnel de gestion des eaux di'rrigation au ... [Morocco]

La Jmâa est l’organisation sociale la plus ancienne. Il s’agit d’une assemblée de la communauté qui assure la discipline indispensable à la vie communautaire et concentre des pouvoirs politiques, économiques, juridiques et administratifs. Cette institution garantit la cohésion sociale, la solidarité entre les membres de la communauté, la protection du ...

  • Compiler: Chkirni Malika
Gestion de la collecte du romarin sur les terres domaniales par le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification
approaches

Gestion de la collecte du romarin sur les ... [Morocco]

Le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification organise la mise aux enchères de la cueillette du romarin (Rosmarinus officinalis et R. tournefortii) tous les quatre ans, afin de permettre sa régénération et d'éviter sa surexploitation.

  • Compiler: Stefan Graf