Technologies

Foyers améliorés [Burundi]

AMASHIGA YA KIJAMBERE

technologies_1557 - Burundi

État complet: 80%

1. Informations générales

1.2 Coordonnées des personnes-ressources et des institutions impliquées dans l'évaluation et la documentation de la Technologie

Personne(s)-ressource(s) clé(s)

exploitant des terres:
Spécialiste GDT:
Spécialiste GDT:

Nimpagaritse Isaac

DPAE Karusi

Burundi

exploitant des terres:

Musabarakiza Jean Paul

Consultant indépendant dans les conflits fonciers

Burundi

Spécialiste GDT:

Nzeyimana Rémy

DPAE Muramvya

Burundi

Nom du projet qui a facilité la documentation/ l'évaluation de la Technologie (si pertinent)
The Transboundary Agro-ecosystem Management Project for the Kagera River Basin (GEF-FAO / Kagera TAMP )
Nom du ou des institutions qui ont facilité la documentation/ l'évaluation de la Technologie (si pertinent)
FAO (FAO) - Italie

1.3 Conditions relatives à l'utilisation par WOCAT des données documentées

Le compilateur et la(les) personne(s) ressource(s) acceptent les conditions relatives à l'utilisation par WOCAT des données documentées:

Oui

1.5 Référence au(x) Questionnaires sur les Approches de GDT (documentées au moyen de WOCAT)

2. Description de la Technologie de GDT

2.1 Courte description de la Technologie

Définition de la Technologie:

Promotion des techniques de fabrication et d'utilisation des foyers améliorés dans les ménages

2.2 Description détaillée de la Technologie

Description:

Au Burundi, le bois et les produits de la biomasse lignocellulosique fournissent plus de 96 % de l’énergie domestique consommée dans le pays et le bois- énergie représente à lui seul 7 % du volume de bois consommé au niveau national. D’autres formes d’énergies consommées au Burundi comme hydrocarbure, électricité, le biogaz, etc, ne sont pas accessibles à une majorité de la population généralement pauvre.

A cet effet, les besoins en bois de feu sont très importants et s’accroissent au rythme de la population tandis que l’offre n’évolue pas au même rythme, au contraire, elle tend à diminuer. Cette situation montre que le bilan global du secteur est déficitaire. Ce déficit va perdurer étant donné que les taux annuels de reboisements et de déboisements n’évoluent pas au même rythme d’une part et il subsiste un gaspillage du bois suite à l’usage des foyers traditionnels à trois pierres et le recours aux techniques de carbonisation avec les meules traditionnelles.

Ce déséquilibre entre l’offre et la demande en bois de feu a, en conséquence, des retombées négatives sur la sécurité alimentaire durable. On assiste aujourd’hui à une accélération de la déforestation qui est à son tour à la base de la dégradation des sols cultivables contribuant ainsi à la diminution de la production agricole.

L'objectif de la technologie est de contribuer à la diminution de la pression démographique sur le bois comme source d'énergie ainsi qu'à l'amélioration des conditions de vie des communautés.

PBut de la technologie: L'objectif de la technologie est de contribuer à la protection de l'environnement naturel et humain à travers la diffiusion des foyers améliorés. Moins de bois.

Activités d'établissement / de maintenance et d'intrants: Les foyers améliorés en cours d'introduction dans les ménages sont fabriqués à l'aide de matériaux locaux et accessibles aux communautés à fort revenus à savoir: les briques cuites et l'argile mélangé avec la paille Hachée.

Comme intrants pour un foyer amélioré de taille moyenne: 21 briques de dimensions 20 cm x 10 cm, 15 kg d'argile, de la paille hachée et de l'eau. Les procédés pour la confection de ces foyers améliorés commencent par l'identification de l'emplacement, la préparation du matériel ainsi que des travaux propresment dits de construction. La hauteur moyenne de la brique est de 50 cm. Il est conseillé d'assister 15 jours avant son utilisation afin de permettre son séchage complet. Le coût de la fabrication de cet équipement revient entre 8 et 15 $ US. Une fois le matériel en place, une personne peut fabriquer 15 à 20 foyers améliorés par jours.

Environnement naturel / humain: Etant donné que plus de 96 % de la population burundaise utilise le bois comme source d'énergie domestique, la technologie dispose des variantes de foyers améliorés. On trouve des foyers améliorés où l'on utilise du bois ou du charbon de bois. La majorité des foyers améliorés développés pour des centres urbains utilisent du charbon de bois tandis que ceux en milieu rural sont conçus pour utiliser le bois.

La catégorie de personnes ciblées pour la fabrication des foyers améliorés sont des femmes et des enfants. Cette catégorie est choisie compte tenu de son rôle dans la recherche du bois et des activités culinaires.

2.3 Photos de la Technologie

2.5 Pays/ région/ lieux où la Technologie a été appliquée et qui sont couverts par cette évaluation

Pays:

Burundi

Région/ Etat/ Province:

Burundi

Autres spécifications du lieu:

Karusi Province (Shombo)

Spécifiez la diffusion de la Technologie:
  • répartie uniformément sur une zone
S'il n'existe pas d'informations exactes sur la superficie, indiquez les limites approximatives de la zone couverte:
  • 1-10 km2
Commentaires:

L'introduction de cette technologie dans cette province a été motivée par une déforestation importante des forêts domaniales par la population.

2.6 Date de mise en œuvre de la Technologie

Si l'année précise est inconnue, indiquez la date approximative: :
  • il y a moins de 10 ans (récemment)

2.7 Introduction de la Technologie

Spécifiez comment la Technologie a été introduite: :
  • par le biais de projets/ d'interventions extérieures

3. Classification de la Technologie de GDT

3.1 Principal(aux) objectif(s) de la Technologie

  • atténuer le changement climatique et ses impacts
  • créer un impact économique positif

3.2 Type(s) actuel(s) d'utilisation des terres, là où la Technologie est appliquée

Forêts/ bois

Forêts/ bois

Commentaires:

Principaux problèmes d'utilisation des sols (opinion du compilateur): Le sol majeur est la déforestation à des fins agricoles et énergétiques, ce qui est à la source de la dégradation biologique, chimique et physique du sol

Principaux problèmes d'utilisation des terres (perception des usagers du territoire): Manque criant de bois de chauffage

Contraintes des villages: manque de bois de feu

Nombre de période de croissance par an: 3
La plus longue période de croissance en jours: 180; La période de croissance la plus longue de mois en mois: Janvier - Juin; Deuxième période de croissance la plus longue en jours: 150; Deuxième période de croissance la plus longue de mois en mois: Septembre - Janvier

3.3 Est-ce que l’utilisation des terres a changé en raison de la mise en œuvre de la Technologie ?

Forêts/ bois

Forêts/ bois

Implantations, infrastructures

Implantations, infrastructures

  • Foyer

3.5 Groupe de GDT auquel appartient la Technologie

  • technologies d'efficacité énergétique

3.6 Mesures de GDT constituant la Technologie

structures physiques

structures physiques

  • S11: Autres
modes de gestion

modes de gestion

  • M3: Disposition/plan en fonction de l'environnement naturel et humain
Commentaires:

Spécifications des autres mesures structurelles: foyers améliorés

3.7 Principaux types de dégradation des terres traités par la Technologie

érosion hydrique des sols

érosion hydrique des sols

  • Wt: perte de la couche superficielle des sols (couche arable)/ érosion de surface
dégradation biologique

dégradation biologique

  • Bc: réduction de la couverture végétale
  • Bq: baisse de la quantité/ biomasse
Commentaires:

Principales causes de dégradation: déforestation / disparition de la végétation naturelle (inclusion des feux de forêts), surexploitation de la végétation pour l'usage domestique (Manque de sources d'énergie alternative. La communauté n'a pas accès à l'électricité et Au pétrole), changement des prévisions saisonnières (Perturbation du cycle de l'eau), pression de la population (Forte dépendance de la population au bois comme source d'énergie domestique.), Régime foncier (Manque d'espace pour le rétablissement de la suite À l'éxiguité des terres), pauvreté / santé (la population n'a pas de ressources pour accéder à une autre source d'énergie.), Éducation, accès à la connaissance et aux conseils (Faible capacité des populations sur l ' Utilisation rationnelle des ressources naturelles.), Gouvernance / institutionnel

Causes secondaires de la dégradation: changement de température (Faible taux de couverture végétale)

3.8 Prévention, réduction de la dégradation ou réhabilitation des terres dégradées

Spécifiez l'objectif de la Technologie au regard de la dégradation des terres:
  • prévenir la dégradation des terres
  • réduire la dégradation des terres
Commentaires:

Objectifs secondaires: réhabilitation / réhabilitation des terres dénudées

4. Spécifications techniques, activités, intrants et coûts de mise en œuvre

4.1 Dessin technique de la Technologie

Spécifications techniques (associées au dessin technique):

Le foyer amélioré est de forme cylindrique, construit en briques cuites et avec de l'argile mélangé avec de la paille hachée comme liant. Il dispose de 2 ouvertures dont l'une pour introduire le bois et l'autre pour assurer la ventillation. Un support sur lequel repose le foyer amélioré est construit également avec des briques et de l'argile. Des petites fentes sont tracées sur le sommet du foyer pour permettre la sortie de la fumée.

Lieu: Shombo. Karusi

Date: Juillet 2012

Connaissances techniques requises pour le personnel de terrain / conseillers: moyen (Très peu d'intervenants dans le secteur).

Connaissances techniques requises pour les utilisateurs des terres: faible

Principales fonctions techniques: amélioration de la couverture du sol, augmentation de la biomasse (quantité), réduction du bois utilisé comme carburant

Fonctions techniques secondaires: augmentation / maintien de la rétention d'eau dans le sol, augmentation du niveau / recharge de la nappe phréatique

Changement de pratiques d'utilisation des terres / niveau d'intensité: réduction de l'exposition des terres à la dégradation.

Auteur:

SENDEGEYA marcien, ISABU - Burundi

4.2 Informations générales sur le calcul des intrants et des coûts

Indiquez la monnaie utilisée pour le calcul des coûts:
  • dollars américains
Indiquez le coût salarial moyen de la main d'œuvre par jour:

1.50

4.3 Activités de mise en place/ d'établissement

Activité Calendrier des activités (saisonnier)
1. Achat des briques 1 jour
2. Acquisition d'argile 1 jour
3. Autres équipements I jour
4. personnes/j 1 jour
5. Construction des foyers améliorés Toute l'année

4.4 Coûts et intrants nécessaires à la mise en place

Spécifiez les intrants Unité Quantité Coûts par unité Coût total par intrant % du coût supporté par les exploitants des terres
Main d'œuvre Labour personnes / jour 2,0 1,5 3,0 100,0
Main d'œuvre Main d'oeuvre personnes / jour 31,25 4,0 125,0 100,0
Equipements Seaux, houes pièces 10,0 0,2 2,0 100,0
Equipements Outils foyers 30,0 10,833333 325,0 100,0
Matériaux de construction Briques pièces 21,0 0,1 2,1 100,0
Matériaux de construction Argile kg 15,0 0,01 0,15 100,0
Matériaux de construction Briques pièces 630,0 0,138095 87,0
Matériaux de construction Argile kg 450,0 2,5 1125,0
Matériaux de construction Paille fagot 30,0 1,66666 50,0 100,0
Coût total de mise en place de la Technologie 1719,25
Coût total de mise en place de la Technologie en dollars américains (USD) 1719,25
Commentaires:

Duration of establishment phase: 3 month(s)

4.5 Activités d'entretien/ récurrentes

Activité Calendrier/ fréquence
1. Main d'oeuvre (Homme jour)
2. Matériel de construction 3

4.6 Coûts et intrants nécessaires aux activités d'entretien/ récurrentes (par an)

Spécifiez les intrants Unité Quantité Coûts par unité Coût total par intrant % du coût supporté par les exploitants des terres
Main d'œuvre Main d'oeuvre personnes/jour 35,0 4,171428 146,0 100,0
Matériaux de construction Briques pièces 735,0 0,0421768 31,0
Matériaux de construction Argile pièces 525,0 2,50095 1313,0
Matériaux de construction Paille tas 35,0 1,65714 58,0 100,0
Coût total d'entretien de la Technologie 1548,0
Coût total d'entretien de la Technologie en dollars américains (USD) 1548,0
Commentaires:

Formation théorique et pratique : Juillet 2012
Vulgarisation de la téchnologie : Juillet 2012

4.7 Facteurs les plus importants affectant les coûts

Décrivez les facteurs les plus importants affectant les coûts :

Main d'oeuvre ( personnes jours), matériaux, Nombre de foyers améliorés.

5. Environnement naturel et humain

5.1 Climat

Précipitations annuelles
  • < 250 mm
  • 251-500 mm
  • 501-750 mm
  • 751-1000 mm
  • 1001-1500 mm
  • 1501-2000 mm
  • 2001-3000 mm
  • 3001-4000 mm
  • > 4000 mm
Spécifications/ commentaires sur les précipitations:

1000-1500 mm: Saison pluvieuse dure 8 mois et 4 mois de saison séche.

1500-2000 mm: Saison pluvieuse

Zone agro-climatique
  • subhumide

Classe de climat thermique: tropiques

Température toujours supérieur à 18 °c

Température varie entre 18°c et 23°c toute l'année

5.2 Topographie

Pentes moyennes:
  • plat (0-2 %)
  • faible (3-5%)
  • modéré (6-10%)
  • onduleux (11-15%)
  • vallonné (16-30%)
  • raide (31-60%)
  • très raide (>60%)
Reliefs:
  • plateaux/ plaines
  • crêtes
  • flancs/ pentes de montagne
  • flancs/ pentes de colline
  • piémonts/ glacis (bas de pente)
  • fonds de vallée/bas-fonds
Zones altitudinales:
  • 0-100 m
  • 101-500 m
  • 501-1000 m
  • 1001-1500 m
  • 1501-2000 m
  • 2001-2500 m
  • 2501-3000 m
  • 3001-4000 m
  • > 4000 m
Commentaires et précisions supplémentaires sur la topographie:

Pentes moyennes: 80 % de la zone est comprise entre 8-16%

Zones altitudinales: L'altitude varie entre 1521 m et 1631m

5.3 Sols

Profondeur moyenne du sol:
  • très superficiel (0-20 cm)
  • superficiel (21-50 cm)
  • modérément profond (51-80 cm)
  • profond (81-120 cm)
  • très profond (>120 cm)
Texture du sol (de la couche arable):
  • moyen (limoneux)
Matière organique de la couche arable:
  • moyen (1-3%)
Si disponible, joignez une description complète du sol ou précisez les informations disponibles, par ex., type de sol, pH/ acidité du sol, capacité d'échange cationique, azote, salinité, etc.

Profondeur moyenne du sol: Ferisol pour très superficiel et Feralisol pour superficiel

La fertilité du sol est moyenne

Le drainage des sols / l'infiltration est moyen

La capacité de stockage d'eau du sol est très faible et surexploitation du sol non couvert

5.4 Disponibilité et qualité de l'eau

Profondeur estimée de l’eau dans le sol:

5-50 m

Disponibilité de l’eau de surface:

moyenne

Qualité de l’eau (non traitée):

faiblement potable (traitement nécessaire)

Commentaires et précisions supplémentaires sur la qualité et la quantité d'eau:

Profondeur estimée de l’eau dans le sol: On observe quelques sources d'eau sur le flanc des collines.

Disponibilité de l’eau de surface: Variale suivant l'intensité des précipitations.

Qualité de l’eau (non traitée): Pollution par la sédimentation

5.5 Biodiversité

Diversité des espèces:
  • faible
Commentaires et précisions supplémentaires sur la biodiversité:

Surexploitation des terres dans la zone

5.6 Caractéristiques des exploitants des terres appliquant la Technologie

Revenus hors exploitation:
  • moins de 10% de tous les revenus
Niveau relatif de richesse:
  • très pauvre
  • pauvre
Individus ou groupes:
  • individu/ ménage
Genre:
  • femmes
Indiquez toute autre caractéristique pertinente des exploitants des terres:

Les utilisateurs de terres qui utilisent la technologie sont principalement des utilisateurs de terres ordinaires / moyennes

Différence dans la participation des femmes et des hommes: La technologie est presque exclusivement exploité par les femmes.

Densité de la population: 200-500 personnes / km2

Croissance annuelle de la population: 2% - 3%

1% des usagers de la terre sont riches en moyenne et possèdent 3% du terrain.
9% des usagers de la terre sont pauvres et possèdent 12% du terrain.
90% des usagers de la terre sont pauvres et possèdent 85% des terres.

Spécification du revenu hors ferme: Plus de 90 % de la population vivent exclusivement de l'agriculture et de l'élevage et 96 % de l'énergie domestique est fournie par le bois.

5.7 Superficie moyenne des terres utilisées par les exploitants des terres appliquant la Technologie

  • < 0,5 ha
  • 0,5-1 ha
  • 1-2 ha
  • 2-5 ha
  • 5-15 ha
  • 15-50 ha
  • 50-100 ha
  • 100-500 ha
  • 500-1 000 ha
  • 1 000-10 000 ha
  • > 10 000 ha
Cette superficie est-elle considérée comme de petite, moyenne ou grande dimension (en se référant au contexte local)?
  • grande dimension

5.8 Propriété foncière, droits d’utilisation des terres et de l'eau

Propriété foncière:
  • état
  • individu, sans titre de propriété
Droits d’utilisation des terres:
  • communautaire (organisé)
  • individuel
Droits d’utilisation de l’eau:
  • accès libre (non organisé)
Commentaires:

Le Burundi dispose du code foncier et du code de l'eau. Cependant, les textes ne disposent pas de textes d'application et ne sont pas vulgarisés.

5.9 Accès aux services et aux infrastructures

santé:
  • pauvre
  • modéré
  • bonne
éducation:
  • pauvre
  • modéré
  • bonne
assistance technique:
  • pauvre
  • modéré
  • bonne
emploi (par ex. hors exploitation):
  • pauvre
  • modéré
  • bonne
marchés:
  • pauvre
  • modéré
  • bonne
énergie:
  • pauvre
  • modéré
  • bonne
routes et transports:
  • pauvre
  • modéré
  • bonne
eau potable et assainissement:
  • pauvre
  • modéré
  • bonne
services financiers:
  • pauvre
  • modéré
  • bonne

6. Impacts et conclusions

6.1 Impacts sur site que la Technologie a montrés

Impacts socio-économiques

Production

production de bois

en baisse
en augmentation
Quantité avant la GDT:

5 kg de bois/jour

Quantité après la GDT:

2 Kg de bois/jour

Commentaires/ spécifiez:

Les Foyers améliorés économisent plus de 60 % de bois énergie

production d'énergie

en baisse
en augmentation
Revenus et coûts

charge de travail

en augmentation
en baisse
Quantité avant la GDT:

7 fois/semains

Quantité après la GDT:

2 fois/semaine

Commentaires/ spécifiez:

Réduction du temps de collecte du bois de feu

Autres impacts socio-économiques

Demande de bois

amélioré
réduit

Impacts socioculturels

situation sanitaire

détérioré
amélioré

institutions communautaires

affaibli
renforcé

connaissances sur la GDT/ dégradation des terres

réduit
amélioré

situation des groupes socialement et économiquement désavantagés

détérioré
amélioré
Commentaires/ spécifiez:

Femmes et enfants

moyens de subsistance et bien-être humain

réduit
amélioré
Commentaires/ spécifiez:

La technologie contribue à l'amélioration des conditions de vie des commuanutés impliquées à travers l'économie de temps consacrée à la recherche du bois et à la cuisson, et pourrait être convertie dans d'autres activités de développement. L'économie ce d'argent, si un ménage dépensait 12 000 FBU (8 $ US) par mois pour acheter du bois de feu, il en dépense aujourd'hui 5 000 à 6 000 FBU (4 $ US) par mois. Cela contribue à améliorer la sécurité alimentaire. Les foyers améliorés ne dégagent pas beaucoup de fumée ce qui participe à l'amélioration de santé humaine.

Impacts écologiques

Cycle de l'eau/ ruissellement

ruissellement de surface

en augmentation
en baisse
Sols

couverture du sol

réduit
amélioré

perte en sol

en augmentation
en baisse
Biodiversité: végétale, animale

biomasse/ au dessus du sol C

en baisse
en augmentation

diversité végétale

en baisse
en augmentation

espèces bénéfiques

en baisse
en augmentation

diversité des habitats

en baisse
en augmentation

6.3 Exposition et sensibilité de la Technologie aux changements progressifs et aux évènements extrêmes/catastrophes liés au climat (telles que perçues par les exploitants des terres)

Extrêmes climatiques (catastrophes)

Catastrophes climatiques
Comment la Technologie fait-elle face à cela?
sécheresse pas connu
Catastrophes hydrologiques
Comment la Technologie fait-elle face à cela?
inondation générale (rivière) pas connu
Commentaires:

Les conditions climatiques n'affectent pas directement la technologie.

6.4 Analyse coûts-bénéfices

Quels sont les bénéfices comparativement aux coûts de mise en place (du point de vue des exploitants des terres)?
Rentabilité à court terme:

positive

Rentabilité à long terme:

très positive

Quels sont les bénéfices comparativement aux coûts d'entretien récurrents (du point de vue des exploitants des terres)?
Rentabilité à court terme:

très positive

Rentabilité à long terme:

très positive

Commentaires:

La technologie ne demande pas beaucoup de fonds pour son entretien étant donné que les matériaux utilisés sont accessibles presque gratuitement aux communautés.

6.5 Adoption de la Technologie

  • > 50%
Si disponible, quantifiez (nombre de ménages et/ou superficie couverte):

1050 ménages couvrant 75% de la superficie déclarée

De tous ceux qui ont adopté la Technologie, combien d'entre eux l'ont fait spontanément, à savoir sans recevoir aucune incitation matérielle, ou aucune rémunération? :
  • 51-90%
Commentaires:

300 familles d'utilisateurs fonciers ont adopté la technologie avec support matériel externe

Commentaires sur l'acceptation avec support matériel externe: La vitesse de propagation de cette technologie est croissante voiture la communauté appréciée ses avantages.

750 familles d'utilisateurs fonciers ont adopté la technologie sans support matériel externe

Commentaires sur l'adoption spontanée: la technologie continue à étendre suite à des actions de sensibilisation des communautés et des autorités administratives locales.

Il existe une tendance modérée à l'adoption spontanée de la technologie

Commentaires sur la tendance à l'adoption: L'allure de la progression d'adoption est souvent freinée par l'ignorance de la population analphabète. Toujours attachée à sa culture, cette dernière n'accepte pas souvent des innovations.

6.7 Points forts/ avantages/ possibilités de la Technologie

Points forts/ avantages/ possibilités du point de vue de l'exploitant des terres
Economie du temps et du bois de chauffage

Comment peuvent-ils être soutenus / améliorés? 1. inciter les autres membres de la communautés à adopter la technologie
2. Reboiser les terres dégradées
Amélioration des conditions de vie des populations

Comment peuvent-ils être soutenus / améliorés? Les fonds économisé peuvent être convertis dans d'autres activités génératrices de revenus
Foyer facile à construire et avec des matériaux locaux accessibles pour tout le monde.

Comment peuvent-ils être soutenus / améliorés? la vulgarisation à grande échelle de cette technologie contribuera à la sauvegarde des paysages burundais.
Points forts/ avantages/ possibilités du point de vue du compilateur ou d'une autre personne ressource clé
Les changements positifs apportés par cette technologie sont notamment l’amélioration des conditions de vie des populations ( surtout des groupes défavorisés) par la réduction du bois énergie, la réduction du temps de collecte du bois ainsi que la réduction du temps de cuisson.

Comment peuvent-ils être soutenus / améliorés? 1. Etendre la technologie dans tout le pays.
2. Encourager la plantation des arbres agroforestiers.
3. Promouvoir des activités génératrices de revenus
En matière de santé, le bois utilisé dans des ménages pour la cuisson et le chauffage produisent des fumées contenant du monoxyde de carbone (CO) qui est toxique. Avec l’introduction des foyers améliorés dans les ménages, l’hygiène des maisons est assurée et les problèmes de maladies respiratoires chez les femmes et les enfants diminuent
Accessibilité pour la majorité de la population, généralement pauvre

Comment peuvent-ils être soutenus / améliorés? Renforcer des capacités téchniques et opérationnelles des encadreurs des communautés à la base et des membres des Champs Ecoles des Producteurs (CEP/FFS).
Economie du temps, d'argent et d'énergie pour les femmes et les enfants impliqués dans la recherche de bois de feu.
L'usage à grande échelle des foyers améliorés contribue à la réduction de la déforestation jusqu'à plus de 50 %; une contribution significative de la technologie dans la préservation de l'environnement, la réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES)

6.8 Faiblesses/ inconvénients/ risques de la Technologie et moyens de les surmonter

Faiblesses/ inconvénients/ risques du point de vue du compilateur ou d'une autre personne ressource clé Comment peuvent-ils être surmontés?
Aucun point faible reconnu à signaler

7. Références et liens

7.1 Méthodes/ sources d'information

7.3 Liens vers les informations pertinentes en ligne

Titre/ description:

Kagera TAMP project website

URL:

http://www.fao.org/nr/kagera/en/

Modules